Les barquettes type Coupe de l'Avenir ont d'abord utilisé un maximum d'éléments de la Simca 1000 RII qui était à l'époque la voiture référence pour un accès peu onéreux à la compétition.
Ainsi, tout l'ensemble moto-propulseur et le train Ar ne faisant qu'un ensemble, il était facile de le greffer sur un châssis tubulaire.
De même, le train Av de la petite sportive fournissait tout ce qu'il fallait (barres, triangles, fusées, crémaillère, biellettes,etc ) simplifiant ainsi le travail des constructeurs.
C'était aussi un gage d'uniformisation au niveau des performances.
Ce fût ensuite l'apparition de la mécanique Alfa Roméo, issue de l'Alfasud et progressivement l'abandon des éléments de la RII qui, rappelons-le, n'était plus fabriquée depuis fin 78.
La crémaillère, le radiateur d'eau, le train Av devinrent libres sonnant ainsi le glas de l'antique lame de ressort de la Simca 1000 pas franchement à sa place sur une voiture de course moderne.

 

Retour menu

motorisation Simca

motorisation Alfa Roméo

  Règlement technique et sportif de la COUPE de L'AVENIR 1980 format pdf à télécharger
Comment faire un carter cloisonné moteur ALFA ROMEO News
Règlement technique et sportif de la Coupe del'Avenir ALFA ROMEO 1990 et de la Coupe de France de Sport Prototypes ALFA ROMEO 3L
format pdf à télécharger 70 pages
L'allumage classique mecanique
 
 
Manuel de réparation des étriers avant de Simca Rallye
 
Manuel de réparation des étriers arrières de SIMCA Rallye
 
Les carburateurs Weber
 
Identification des moteurs de SIMCA Rallye 2
 
Identification des moteurs d'ALFA ROMEO
 
Astuces techniques